Home C’est quoi l’association AirShoot SUISSE ? Charte Airshoot

Charte Airshoot

Tous les membres de l’association Airshoot Suisse sont encouragés à respecter la Charte Airshoot, comprenant les 12 commandements du droniste sérieux et responsable. Les pilotes ayant reçu la certification se sont engagés à la respecter en tout temps.

Les 12 commandements du droniste

1. Ta venue tu annonceras

En dehors des vols en rase campagne ou en pleine montagne, tu avertiras le propriétaire du lieu de ta venue et de tes intentions, et tu respecteras ses conditions s’il t’en pose.

2. Les autorités tu informeras

Si nécessaire, tu informeras les autorités concernées (Contrôle aérien, police locale) de tes vols, en te pliant à leurs contraintes et restrictions. De plus, tu les informeras immédiatement en cas de problème (Crash, Perte) pendant ton vol et tu assumeras pleinement les conséquences.

3. Tout ton matériel tu vérifieras

Avant chaque série de vols, tu vérifieras le serrage de tes hélices, leur intégrité, la charge de tes batteries, la solidité des parties fragiles comme le support GPS ou la nacelle de la caméra. Tu vérifieras le canal de ton émetteur de retour vidéo, car pour du vol à plusieurs sur un même site, il est primordial que chacun utilise une fréquence différente, pour ne pas perturber le retour vidéo des autres dronistes.

4. Ton contrat d’assurance sur toi tu auras

Lors de chaque sortie, tu auras avec toi une copie de ton contrat d’assurance, avec option aéromodélisme ainsi qu’une pièce d’identité valable, en cas de contrôle par les autorités.

5. Ta zone de vol tu définiras

Tu étudieras d’abord chaque espace utilisé pour voler afin d’identifier tous les risques, les obstacles, les propriétés privées à respecter et les endroits par où peuvent arriver les piétons. Tu ne te lanceras jamais « à l’aveuglette » dans une zone de vol que tu n’a pas reconnue avant. Tu éviteras le survol des zones densément peuplées et le trafic routier.

6. L’espace aérien tu respecteras

Tu ne dépasseras pas le plafond de vol (150 mètres du sol) et tu ne voleras pas à proximité (moins de 5 km) des aéroports sans autorisation. Tu seras également attentif aux petits avions dans la zone VFR pour en rester à bonne distance et ne pas les inquiéter.

7. A vue toujours tu resteras

Comme le précise la loi, tu garderas toujours l’appareil en contact visuel direct ! Et si tu fais du FPV, alors c’est avec un deuxième pilote qui lui, gardera l’appareil en vue

8. Le survol d’une foule tu oublieras

Même si avec certaines autorisations de l’OFAC le survol d’une foule est possible, tu resteras prudent en évitant tout survol d’un évènement public. Car même avec le parachute exigé, la chute du drone restera rapide et surtout provoquera un mouvement de panique, dangereux pour les enfants et les ainés.

9. La vie privée tu respecteras

En volant à proximité d’habitations privées, tu ne feras pas de vol stationnaire au dessus d’une villa ou d’un immeuble et si les images captées enfreignent la protection de la vie privée, tu les détruiras sans les publier.

10. Les curieux et les inquiets tu rassureras

Tu rassureras tous ceux qui se rapprochent avant, pendant ou après le vol, par curiosité ou par méfiance et tu leurs prouveras que tu respectes la loi, la vie privée et la sécurité de tout le monde. Tu n’hésiteras pas à leurs indiquer où (site web ou chaine youtube) ils pourront constater ta bonne foi.

11. La nature tu respecteras

Tu feras bien attention à ne pas effrayer les animaux sauvages ou domestiques et tu respecteras la végétation de ta zone de vol en restant à bonne distance. Tu seras également attentif aux prévisions météo et à ses aléas.

12. Tes émotions tu écouteras

Tu renonceras lorsque « tu ne la sens pas », car la zone de vol ne te rassure pas, que la météo n’est pas rassurante ou qu’il y a trop de vent, que tu as un mauvais pressentiment ou que tu te sens épié, voire pas en sécurité. Tu préféreras mille fois ne pas faire un vol que perdre ton mini-drone, le casser, faire des dégâts ou pire, des blessés. Enfin, tu n’auras pas embrumé ton cerveau avec de l’alcool ou des stupéfiants.

Association Airshoot Suisse
Genève, Novembre 2014
(Dernière mise à jour : Mars 2016)

Cette charte, rédigée pour les dronistes suisses, est totalement libre de droit et offerte à la communauté des dronistes du monde entier. Elle peut sans problèmes être copiée, adaptée, publiée, partagée. Un petit lien en retour vers airshoot.ch sera très apprécié ! Tout comme pour nous car …

Rendons à César

Nous pensions depuis à un moment à la réalisation de cette charte, mais le déclic nous est venu de la publication par nos voisins d’Airgonay d’ une charte semblable, consacrée cette fois ci au FPV Racing, que nous trouvons vraiment bien, et que voici :

Charte FPV Racing Airgonay